INCIDENT survenu à l'avion immatriculé F-GDBM

Evénement :

panne moteur en croisière.

Cause identifiée :

désolidarisation de la magnéto double.

Conséquences et dommages :

aucun.

Aéronef :

avion SOCATA TB 10, moteur Lycoming O 360 A1 AD, magnéto double type D4 L.N 3000.

Date et heure :

lundi 19 juin 2000 à 13 h 20.

Exploitant :

club.

Lieu :

altitude 6500 pieds, verticale Plaine des Cafres (974).

Nature du vol :

instruction.

Personnes à bord :

instructeur + élève.

Titres et expérience :

instructeur, 41 ans, PP de 1996, ITT de 1999, 1634 heures de vol dont 400 sur type et 100 dans les trois mois précédents, environ 500 heures d'instruction.

élève, 39 ans, BB de 1999, 40 heures de vol dont 6 sur type et 15 dans les trois mois précédents.

Conditions météorologiques :

AD Saint-Pierre : vent 110° / 09 à 17 kt, courant d'alizés modéré et peu actif, CAVOK, température 26 °C.

Circonstances

En croisière, au cours d'un vol d'instruction en provenance de l'aérodrome de Saint-Pierre Pierrefonds et à destination de celui de Saint-Denis Gillot, le moteur s'arrête. L' instructeur prend les commandes, et procède au redémarrage du moteur mais en vain. L'hélice continue à tourner en moulinet. Les informations données par le DME de Saint Denis étant compatibles avec un retour en vol plané vers l'aérodrome de Saint-Pierre Pierrefonds, l'instructeur décide de faire demi-tour pour s'en rapprocher. Au cours de la descente, il émet un message d'urgence sur la fréquence de la tour de contrôle de Saint-Pierre et s'assure à chaque instant de la possibilité d'un atterrissage en campagne. L'avion atterrit en piste 15 à Saint-Pierre Pierrefonds sans autre difficulté et parvient à dégager la piste par la bretelle nord grâce à son élan.

Au sol, le mécanicien trouve la fixation supérieure de la magnéto double totalement desserrée et celle de la fixation inférieure partiellement. Le corps de la magnéto repose sur ses goujons mais est désaxé. Son pignon n'est plus entraîné par le pignon moteur. Aucun des deux circuits de la magnéto n'est en mesure de fournir de l'énergie aux bougies.

Le couple de serrage des écrous avait été contrôlé lors d'une visite de maintenance programmée quarante-neuf heures auparavant.