Rapport relatif à l'incident survenu le 31 janvier 2001
sur l'aérodrome de Grenoble Le Versoud (38)
au Reims Aviation F 172 P "Skyhawk" immatriculé F-GDIX

f-ix010131

 

Evénement :

démarrage précipité, décollage intempestif depuis l'aire de stationnement.

Causes identifiées :

manque d'attention lors de la mise en route, représentation erronée de la position des commandes, confiance excessive de l'instructeur dans son élève.

 

Conséquences et dommages :

aucun.

Aéronef :

avion Reims Aviation F 172 P "Skyhawk".

Date et heure :

mercredi 31 janvier 2001 à 14 h 00.

Exploitant :

club.

Lieu :

AD Grenoble Le Versoud (38).

Nature du vol :

entraînement.

Personnes à bord :

pilote.

Titres et expérience :

- pilote, 54 ans, TT de 1997, 128 heures de vol dont 6 sur type et 2 dans les trois mois précédents.

- instructeur, 54 ans, ITT de 1983, plus de 14000 heures de vol dont environ 6000 en instruction.

Conditions météorologiques :

vent 040°/06 kt, CAVOK.

Circonstances

Avant un vol d'entraînement, le pilote propose à l'instructeur d'effectuer seul le roulage de l'avion du parking de l'aéroclub jusqu'aux pompes à essence. Il démarre le moteur avec la commande de puissance en position "plein gaz" L'avion quitte sa place de parking et accélère franchement. Le pilote cherche la manette des gaz tandis qu'il poursuit le roulage à vive allure sur l'aire de stationnement en évitant quelques appareils. L'avion traverse le chemin de roulement, roule sur l'herbe et décolle peu avant la piste qu'il survole sous un angle d'environ 45 degrés. Le pilote reprend le contrôle de l'avion et se reporte en vent arrière à une hauteur de 500 pieds. Le contrôleur établit le contact radio avec le pilote et lui assure la priorité à l'atterrissage. Le pilote atterrit sans autre incident.

Le pilote a effectué toute sa formation sur SOCATA ST 110 "Rallye", puis a essentiellement volé sur Robin DR 400. Son expérience sur Cessna 172 est de six heures de vol environ. Son précédent vol sur ce type d'avion, réalisé avec un instructeur, date de juillet 2000. Depuis, le pilote avait effectué deux vols, chacun d'une durée d'une heure environ, en janvier 2001, sur Robin DR 400.

Le pilote indique qu'il n'a pas suivi de guide lors de la mise en route de l'appareil, et qu'il n'a pas effectué de "check-list" avant démarrage. Il affirme que le frein de parc était appliqué. Il ajoute qu'après le démarrage, il a décidé de ne pas freiner et a cherché la manette des gaz sur sa gauche, conformément à la disposition des commandes à laquelle il était habitué.

Sur Cessna 172, il n'y a qu'une seule commande de puissance, située au milieu de la planche de bord.