Panne d 'essence, collision avec des obstacles lors de l'atterrissage forcé en campagne

Investigation progression Closed
Progress: 100%

Evénement : panne d'essence, collision avec des obstacles lors de l'atterrissage forcé en campagne.

 

Cause identifiée : sélection inadaptée d'un réservoir de carburant.

 

Circonstances

 

Le pilote, propriétaire de l'avion depuis 2002, décolle à 11 h 42 de l'aérodrome de Morlaix (29) pour un vol local. Lors du retour, à 12 h 00 il annonce sur la fréquence de l'aérodrome qu'il est à une altitude de 1 500 pieds, à proximité de Locquirec, que le moteur est en panne et qu'il effectue un atterrissage forcé dans un champ. Un pilote en vol lui conseille de tenter un atterrissage sur la plage de la baie de Locquirec. Le pilote du Varieze décide de suivre ce conseil et demande à ce que l'on prévienne les secours. L'avion descend vers la plage de Locquirec. Il heurte une ligne électrique, entre en collision avec le pignon d'une maison et bascule sur le dos.

 

Les examens de l'épave et du moteur ne montrent aucune défectuosité antérieure à l'accident. Les deux réservoirs d'aile contenaient du carburant. Il est constaté que le réservoir de carburant, d'une contenance de dix litres, situé dans le haut du fuselage derrière était sélectionné. L'avion étant dépourvu de pompe à carburant électrique, le carburant de ce réservoir est en général utilisé lors des démarrages.

 

Le moteur consomme entre vingt et vingt-cinq litres par heure. L'enquête a montré que le moteur a fonctionné entre vingt et vingt-cinq minutes depuis la dernière mise en route. On peut estimer la consommation de carburant de l'ordre de 6,7 à 10,4 litres.

 

Publications