Accident de l’ULM autogire - Air Copter - DJP 2000 identifié 31LI survenu le 05/07/2020 à Sos (47)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Rapport d'Enquête cat.2 : rapport de format simplifié, adapté aux circonstances de l'événement et aux enjeux de l'enquête.

Le samedi matin, dans le cadre d’un week-end organisé par leur club sur la plate-forme ULM de Bretagne-d’Armagnac (32), huit ULM autogires et un ULM trois axes effectuent un survol de la région.
Le vol se déroule à une altitude comprise entre 1 100 et 1 500 ft avec un point tournant au niveau du village de Sos. Les autogires sont en formation en V et l’ULM trois axes est à l’extérieur de la formation. Le 31LI est positionné en dernier à gauche de la formation.

Lors du passage au point tournant, l’autogire tombe pratiquement à la verticale et entre en collision avec le sol.
Lors du vol, le rotor principal est venu heurter la gouverne de direction de l’autogire, entraînant sa rupture. Cette interaction a résulté d’un battement du rotor qui a pu être induit par des actions rapides sur le manche suivant l’axe de tangage, un phénomène aérologique localisé, une turbulence de sillage d’un ou plusieurs aéronefs situés devant, ou une conjugaison de plusieurs de ces phénomènes. L’enquête n’a pas permis de déterminer l’origine exacte de ce battement du rotor. Compte tenu des dommages occasionnés, il était impossible au pilote de garder le contrôle de l’autogire et d’éviter la collision avec le sol.

Publications