Accident de l'Evektor-Aerotechnik Sportstar RTC immatriculé F-HDLH survenu le 22/10/2022 à Biarritz (64)

Rebonds, rupture du train avant, lors de l'atterrissage

Autorité en charge

France - BEA

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Note :Les informations suivantes sont principalement issues du témoignage du pilote et des enregistrement FlightRadar 24. Ces informations n'ont pas fait l'objet d'une validation indépendante par le BEA.

1. Déroulement du vol

Le pilote déclare qu’il a préparé son vol au départ de l’aérodrome Biarritz (64) pour des tours de piste dans le but de satisfaire aux conditions d’expérience récente pour l’emport de passagers. Avant d’arriver au club, il a pris connaissance de la documentation de l’avion, des NOTAM, de la carte VAC et des informations météorologiques sur le site Aéroweb (METAR, TAF, WINTEM et TEMSI).

À son arrivée, il écoute l’ATIS et note que le vent provient du sud pour 8 à 16 kt. Il confirme cette information par l’observation de la manche à air, mais estime que le vent est calme. Il effectue une visite prévol, puis il décolle à 13 h 29 en piste 27 et se reporte en branche vent arrière. Le tour de piste se déroule normalement jusqu’en dernier virage où il ressent des turbulences qu’il estime fortes. Il précise qu’il est concentré sur le contrôle de la trajectoire en raison d’un vent fort. A environ cinq mètres de hauteur, il constate que le vent faiblit et estime qu’il peut atterrir. Lors de l’arrondi, il explique que l’avion est plaqué brutalement au sol. Il rebondit à plusieurs reprises. L’avion s’immobilise sur le côté de la piste, sans possibilité de contrôler la direction. Le train avant est plié sous l’avion et l’hélice est endommagée.

2. Renseignements complémentaires

2.1. Renseignements sur le pilote

Le pilote, âgé de 26 ans, était titulaire d’une licence PPL (A) assortie d’une qualification SEP (A) valide jusqu’en avril 2023. Il totalisait au moment de l’accident 70 heures de vol, dont 2 sur le type et 20 minutes dans les trois mois précédents.

Le pilote indique qu’il vole habituellement sur DR400, mais que ce dernier était indisponible le jour de l’événement.

2.2. Renseignements météorologiques

Les conditions météorologiques du METAR de 13 h 30 étaient les suivantes :

Vent du 180° pour 9 kt, direction variable du 130° au 240°, CAVOK, température 25 °C, température du point de rosée 13 °C, QNH 1 013 hPa.

2.3. Renseignements sur l’avion

L’Evektor SportStar RTC est un avion biplace métallique et composite à train tricycle fixe et à aile basse. Il est équipé d’un moteur Rotax 912 ULS d’une puissance de 100 ch.

Le vent traversier maximal démontré pour le décollage et l’atterrissage est de 18 kt.

Février 2023