Accident du Cessna T303 immatriculé HB-LUV survenu le 04/12/2020 à Annecy-Meythet

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Le pilote, en croisière et approchant de l’aérodrome d’Annecy-Meythet, a été informé par le contrôleur de Chambéry des conditions météorologiques, de la présence de neige fondue sur la piste et d’un coefficient de freinage moyen. Il a été autorisé à rejoindre la procédure RNP Z pour la piste 04. Il a débuté tardivement la mise en descente. Le contrôleur d’Annecy-Meythet l’a autorisé à l’atterrissage et l’a informé que la piste était mouillée. Le pilote a poursuivi la descente, l’approche finale et décidé d’atterrir alors que l’avion n’était stabilisé ni en vitesse ni sur le plan d’approche. L’avion a touché le sol environ à mi-piste avec une vitesse de 119 kt soit plus de 30 kt que la vitesse recommandée par le manuel de vol. La présence d’eau sur la piste, la vitesse élevée lors de l’atterrissage et l’action de freinage du pilote ont déclenché un phénomène d’aquaplanage qui a rendu le freinage quasiment inefficace et la décélération de l’avion a été très faible. Le pilote n’est pas parvenu à arrêter l’avion avant la fin de piste. L’avion a heurté le talus anti-souffle en bout de piste, a franchi la route qui longe l’aérodrome et s’est immobilisé en bordure de cette dernière.

Publications