Accident du GROB 103C Twin III, immatriculé D-KAMX, le 26/07/2014 à Puimoisson

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

1 - DÉROULEMENT DU VOL

Arrivé la veille d’Allemagne, le pilote, aidé d’un ami, remonte le planeur. Il décide de réaliser un vol pour vérifier le comportement de son planeur avant de débuter les vols avec des passagers. Seul à bord, il décolle de manière autonome de la piste 26 non revêtue de l’aérodrome de Puimoisson. Après vingt minutes de vol aux abords de l’aérodrome, il rejoint la branche vent arrière. Alors qu’il arrive en fin de vent arrière, des témoins voient le planeur prendre brusquement une forte assiette à piquer et entrer en collision avec le sol.

2 - RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

2.1 Trajectographie

L’examen du FLARM a permis de déterminer la trajectoire du vol ainsi que les vitesses et les altitudes du planeur. Le dernier point enregistré, situé à 115 mètres du point d’impact, indique que le planeur était à une altitude de 867 mètres, ce qui correspond à 120 mètres de hauteur(1) et une vitesse de 110 km/h.

2.2 Epave

L’examen de l’épave n’a pas mis en évidence d’anomalie susceptible d’expliquer l’accident et a montré que le pilote n’a pas tenté d’évacuer l’aéronef.

2.3 Pilote

Le pilote, âgé de 68 ans, était titulaire d’une licence de pilote de planeur. Il totalisait 932 heures de vol dont 2 h 30 sur type dans les trois mois précédents et aucune dans les vingt-quatre heures précédentes.

2.4 Examens médicaux

Les examens médicaux pratiqués sur le pilote n’ont pas permis d’expliquer l’accident. Une recherche médicamenteuse a été réalisée. Elle n’a pas mis en évidence de prise de médicaments liés à une pathologie particulière, ni de nature à modifier le comportement du pilote.

2.5 Témoignages

Plusieurs témoins présents sur l’aérodrome regardaient le planeur revenir de ce vol. Ils estiment qu’il semblait relativement bas en vent arrière par rapport aux hauteurs habituelles. En fin de vent arrière, le planeur a piqué brusquement avec une assiette voisine de 45°, puis a disparu dans la végétation.

2.6 Renseignements météorologiques

Les conditions météorologiques estimées sur l’aérodrome de Puimoisson étaient les suivantes :

  • vent du 320° pour 7 kt ;
  • CAVOK ;
  • turbulences modérées ;
  • température 28 °C.

3 - ENSEIGNEMENTS ET CONCLUSION

Il n’a pas été possible de déterminer les causes de cette perte de contrôle. Néanmoins, il est probable que le pilote, arrivé la veille d’Allemagne, ait accumulé une certaine fatigue après ce voyage et le remontage du planeur. L’hypothèse d’un malaise au cours de ce vol réalisé en fin de journée ne peut pas être écartée.

(1)Soit environ 100 mètres de hauteur par rapport au seuil.

Publications