Accident du Grob G115-A immatriculé F-GGOK survenu le 19/06/2018 à Montpellier Méditerranée (34)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Note : Les informations suivantes sont principalement issues du témoignage du pilote. Ces informations n'ont pas fait l'objet d'une validation indépendante par le BEA.

 

1 - Déroulement du vol

Le pilote réalise une navigation solo entre l’aérodrome de Perpignan Rivesaltes (66) et celui de Montpellier. Lors de l’atterrissage, l’avion rebondit et le pilote ne parvient pas à maintenir l’axe de piste. Il sort de piste par la gauche, roule dans l’herbe et heurte une clôture de sécurité.

2 - Renseignements complémentaires

Le vent était de direction variable pour 4 kt, la visibilité était supérieure à 10 km, il n’y avait pas de nuage et la température était de 31°C.

Le pilote avait environ 40 heures de vol toutes sur le type. Il était en formation ATPL. Il s’agissait de sa troisième navigation solo.

Le pilote estime que la vitesse en finale était trop élevée. Il se souvient qu’elle avoisinait les 80 kt au lieu des 65 kt retenus habituellement. Il indique qu’il voulait atterrir et n’a pas envisagé d’interrompre l’approche. Il ajoute que la fatigue liée à la préparation de ses examens théoriques et aux vols a peut-être diminué ses capacités.

3 – Conclusions

Lors des formations intégrées, la fatigue accumulée peut altérer les capacités de jugement des élèves. Même lorsque les conditions environnementales sont favorables, le pilote peut ne pas être en état pour réaliser un vol en sécurité.