Accident du Jodel - D20 identifié 54AUJ survenu le 25/09/2018 à Aillant-sur-Tholon (89)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Par crainte d’une panne d’essence imminente, le pilote a décidé d’interrompre le vol et d’effectuer un atterrissage de précaution hors aérodrome. L’enquête n’a pas permis de déterminer si cette situation résultait d’une évaluation erronée de l’autonomie lors de la préparation du vol, d’un suivi insuffisant de la consommation ou d’une défaillance de la jauge carburant au cours du vol.

Après l’atterrissage, le pilote a remis du carburant dans le réservoir après s’être approvisionné dans une station-service voisine. Il a ensuite redécollé du champ où il avait atterri, dans le sens opposé à celui utilisé pour l’atterrissage. Le vent était essentiellement arrière pour ce décollage. Pendant la montée initiale, en virage par la gauche, le pilote a perdu le contrôle de l’ULM. Dans cette phase de vol, à faible vitesse, la stabilité et la manoeuvrabilité étaient réduites. Le vent important et notamment les rafales au moment de l’accident ont pu rendre le pilotage du virage et de la symétrie du vol plus difficile, ce qui a pu favoriser la perte de contrôle en roulis.

La faible hauteur n’a pas permis au pilote de récupérer le contrôle de l’ULM et d’éviter la collision avec le sol.

 

Publications