Accident du Mudry Cap10 immatriculé F-ODNL survenu le 22/02/2017 à La Réunion - Roland-Garros (974)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Heure : vers 08 h 45[1]

Exploitant : Aéroclub Roland-Garros

Nature du vol : Aviation générale

Personne à bord : Pilote

Conséquences et dommages : Avion fortement endommagé

Note : Les informations suivantes sont principalement issues du témoignage du pilote. Ces informations n'ont pas fait l'objet d'une validation indépendante du BEA.

1 - Déroulement du vol

À l’issue d’un vol de voltige à la verticale de l’aérodrome de la Réunion Roland Garros, le pilote atterrit en piste 12[2], vers 08h40. Il effectue un demi-tour par la droite sur la piste avant de s’engager sur la voie de circulation F[3]. L’avion sort de la voie de circulation par la gauche, puis chute dans un fossé à hauteur d’un ouvrage hydraulique. Le pilote procède à l’arrêt complet du moteur. N’arrivant pas à contacter le contrôleur par radio, il coupe la batterie et l’interrupteur général, et évacue l’aéronef.

2 - Renseignements complémentaires

2.1 Renseignements sur les conditions météorologiques

Le METAR de 08 h 30 de l’aérodrome de la Réunion – Roland Garros indiquait :

  • vent du 110° pour 13 kt ;
  • visibilité supérieure à 10 km ;
  • quelques nuages à 2 000 ft ;
  • température de 29°C.

2.2 Renseignements sur le pilote

Le jour de l’événement, le pilote, âgé de 41 ans, était titulaire d’une licence de pilote privé depuis le 30 avril 1998, en état de validité et détenait les qualifications additionnelles à la pratique de la voltige élémentaire depuis le 16 août 2006, et à la pratique de la voltige avancée depuis le 04 avril 2008. Il totalisait 198 h de vol sur avion, principalement effectuées sur type, dont deux dans les 90 derniers jours effectuées sur le F-ODNL. Il avait réalisé également des vols sur Comet FK12, ULM à train classique, depuis une dizaine d’années.

 

2.3 Témoignage du pilote

Lors du roulement à l’atterrissage, le pilote explique que les freins étaient fonctionnels mais avec une efficacité moindre que la normale, de sorte qu’il a légèrement dépassé la bretelle de sortie F. Un problème de freinage similaire avait déjà été identifié sur cet avion quelques temps auparavant, le pilote pensait le signaler à l’atelier après le vol.

Du fait du dépassement de la bretelle de sortie, il a effectué un demi-tour par la droite, puis a dégagé la piste via la bretelle de sortie F. Sur la première portion de cette dernière, le vent est travers gauche. Le pilote a débuté un roulage lent, en ligne droite, manche dans le vent, frein à droite.

Il indique que l’avion a soudainement eu un mouvement de rotation vers la gauche, l’amenant à se mettre face au vent. Les gaz étaient déjà complètement réduits, le pilote a actionné à fond le frein droit, mais l’avion a continué le virage par la gauche et quitté le taxiway. L’aéronef a basculé dans le fossé, moteur tournant.

 

[1] Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure locale.

[2] Piste 12 de 3200 m x 45 m

[3] typo3/Carte de l’aérodrome La Réunion – Roland Garros

 

BEA2017-0089