Accident du Piper PA-28 immatriculé F-ODSM survenu le 19/06/2019 à Pointe-à-Pitre le Raizet (971)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Après s’être aligné depuis le taxiway Q, le pilote décolle de la piste 12 de l’aérodrome Pointe-à-Pitre le Raizet avec les volets rentrés. L’avion survole le seuil de la piste 30, situé à environ 850 m de Q, à une hauteur d’environ 30 ft et une vitesse sol de l’ordre de 70 kt. Peu après, l’avion atteint 100 ft de hauteur et le pilote entame un demi-tour à gauche. Il annonce à la fréquence : « je fais un circuit adapté, j'ai une panne moteur ». À l’issue du demi-tour, l’avion survole le parking d’un centre commercial à une hauteur d’environ 30 ft. Il entre en collision avec un lampadaire, un palmier, puis avec le sol d’un terrain vague situé derrière le parking.

La distance de décollage a été plus de deux fois plus élevée que la distance calculée à partir des données du manuel de vol. Le moteur ne délivrait sans doute pas toute sa puissance dès la phase de roulement. Le pilote, par ailleurs habitué de l’aérodrome, dont la piste n’est pas limitative pour cet avion, ne s’est pas rendu compte des performances dégradées pour le décollage.

Lorsqu’il a effectué la rotation, il s’est aperçu que les performances pour la montée n’étaient pas celles attendues. La puissance résiduelle disponible du moteur l’a conduit à débuter un circuit adapté pour atterrir sur la piste 12. Le pilote a cherché à conserver la hauteur le plus longtemps possible pour éviter d’atterrir dans une zone occupée. L’avion a ensuite percuté des obstacles puis le sol. 

Publications