Accident du Piper PA28-180 immatriculé F-BUOJ survenu le 07/05/2019 à Perpignan-Rivesaltes (66)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Note: Les informations suivantes sont principalement issues du témoignage du pilote. Ces informations n’ont pas fait l’objet d’une validation indépendante par le BEA.

 

 

1 - Déroulement du vol

Le pilote décolle vers 13 h de l’aéroport Perpignan-Rivesaltes pour un vol de navigation en deux branches. La branche aller, de l’aéroport Perpignan-Rivesaltes jusqu’à l’aéroport Montpellier Méditerranée (34) se déroule sans incident. Le pilote fait un posé-décollé à l’aéroport Montpellier Méditerranée puis effectue la branche retour.

Il est autorisé à l’atterrissage pour la piste 13, piste secondaire de l’aéroport Perpignan-Rivesaltes. La largeur de cette piste est de 20 m. Lors de l’approche finale, le pilote corrige le vent en affichant une dérive à droite de l’axe de la piste.

Juste avant d’arrondir, à environ 30 ft de hauteur, il ressent les effets d’une rafale de vent sur son avion, affectant brusquement la composante de vent de travers. L’avion se déporte alors sur la droite de l’axe de piste.

Tout en procédant à l’arrondi, le pilote effectue une manœuvre de décrabage. Il perd le contrôle au moment du contact des roues avec la piste. L’avion part sur la gauche en dérapant et sort de piste. Dans l’herbe, la roulette de nez se rompt. L’aéronef s’immobilise à dix mètres environ du bord gauche de la piste, perpendiculaire à celle-ci.

Le pilote explique que la roulette de nez est détruite et que la roue s’est désolidarisée sous l’effet du dérapage. L’hélice est également endommagée.

2 - Renseignements complémentaires

2.1 Renseignements sur la météo

Lorsque l’aéronef est en approche, l’ATIS de l’aérodrome indique un vent du 110° pour 09 kt. Cette même information est confirmée au pilote par le contrôleur.

En finale, le pilote ressent néanmoins les effets d’un vent provenant de la droite. En s’approchant du sol, il indique qu’il rencontre un cisaillement de vent, dû à un changement de vitesse et / ou de direction du vent.

Le vent marin de régime d’est peut générer une aérologie particulière localement à Perpignan-Rivesaltes en raison de la topographie des environs de l’aérodrome, pouvant favoriser des phénomènes de cisaillement de vent.

2.2 Renseignements sur le pilote

Le pilote, âgé de 22 ans, était en formation ATPL intégrée chez Aéropyrénées depuis septembre 2017. Au moment de l’événement, il cumulait 49 heures de vol dont 18 en solo.

En mars 2019, à la fin d’un vol en navigation solo avec le même aéronef, le pilote a fait une sortie de piste lors de l’atterrissage à l’aéroport de Béziers Vias. Lors de ce vol, il a perdu le contrôle au moment du contact des roues avec la piste. L’aéronef est parti sur la gauche et sorti de piste. Le pilote est parvenu à faire rentrer l’avion au parking en autonome. Il a appelé un mécanicien d’Aéropyrénées qui a signé une APRS[1].

Après cet événement, le pilote a suivi un réentraînement avec son instructeur. Il a ensuite été relâché en circuit d’aérodrome puis en navigation.

Un nouveau réentraînement de cinq heures a été réalisé à l’issue de l’accident de mai 2019.

 


[1] Approbation pour remise en service.