Accident du Robin DR400-120 immatriculé F-GMXJ et du Pilatus PC6 immatriculé F-GRVZ survenu le 10/08/2018 à Strasbourg Neuhof(67)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Heure :                     Vers 16 h 00(1)
Exploitant :               F-GMXJ : Aéroclub d'Alsace
                                  F-GRVZ : Centre École Régionale de Parachutisme d'Alsace
Nature du vol :         F-GMXJ : Aviation générale, convenance personnelle, voyage
                                 F-GRVZ : Aviation générale, largage de parachutistes
Personnes à bord :  F-GMXJ : Pilote et deux passagers
                                 F-GRVZ : Pilote et huit parachutistes
Conséquences et dommages : Un passager du F-GMXJ légèrement blessé, avions fortement endommagés

Note : Les informations suivantes sont issues des témoignages des deux pilotes. Ces informations n'ont pas fait l'objet d'une validation indépendante par le BEA.

1 - Déroulement du vol

Vers 16 h 00 sur l’aérodrome de Strasbourg Neuhof, le pilote du DR 400 F-GMXJ est au point d’attente de la piste 17 après avoir roulé depuis le taxiway A. Le pilote du Pilatus PC 6 F-GRVZ est quant à lui en train de rouler vers la piste 17 via le taxiway P.

Lors du roulage, le Pilatus entre en collision avec le DR400 sur sa gauche(2).typo3/

2 - Renseignements complémentaires

2.1 Schéma de l’accident fourni par les pilotes

 (cf. schéma dans l'onglet médiathèque). 

2.2 Témoignage du pilote du F-GMXJ

Le pilote explique qu’au moment de l’accident, il est positionné au point d’attente A pour la piste 17, frein de parc serré. Après avoir effectué ses essais moteurs, il a écouté l’ATIS de Strasbourg Entzheim puis s’est concentré sur son briefing avant décollage lorsque le deuxième aéronef est venu le percuter. Il n’a pas entendu le message radio du pilote du F-GRVZ.

2.3 Témoignage du pilote du F-GRVZ

Le pilote indique qu’après avoir atterri suite à la deuxième rotation de la journée, il a procédé à l’embarquement des parachutistes à l’intersection des taxiways B et P pendant environ cinq minutes. Il avait vu le DR 400 vers le point d’attente A de la piste 17 mais l’a ensuite oublié pendant l’embarquement.

Pendant le roulage, il n’a pas vu le DR 400 qui était dans son angle mort(3),typo3/ à quelques mètres avant le point d’attente. Il avait indiqué par radio qu’il roulait vers le point d’attente de la piste 17.

 


(1)Les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure locale.
(2)Il n’y a pas de contrôleur sur l’aérodrome qui est en auto information. Le METAR de l’aéroport voisin de Strasbourg-Entzheim de 14 h 00 UTC indique une visibilité supérieure à 10 km.
(3)Par sa conception et son train classique, le Pilatus PC 6 offre un champ de vision restreint vers l’avant pendant les phases de roulage.

Schema de l accident fourni par les pilotes