Accident du Robin DR400 140B immatriculé F-GMAF survenu le 16/08/2019 à Couhé Vérac (86)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Note : Les informations suivantes sont principalement issues du témoignage du pilote. Ces informations n'ont pas fait l'objet d'une validation indépendante par le BEA.

1 - Déroulement du vol

En provenance de l’aérodrome de Royan Médis (17), après environ une heure de vol, le pilote se présente à la verticale des installations de l’aérodrome de Couhé Vérac pour une reconnaissance. Il s’intègre en branche vent arrière pour la piste 02[1].

Lors de l’atterrissage, l’avion rebondit deux fois. Le train principal cède et l’avion glisse sur le ventre puis s’immobilise sur la piste.

2 - Renseignements complémentaires

2.1 Expérience et témoignage du pilote

Le pilote titulaire d’un PPL et d’une licence SEP[2], totalisait 184 heures de vol depuis 2009, dont huit dans les trois derniers mois. Il avait volé 183 h sur DR400.

Il indique que lors de la reconnaissance, la manche à air lui semblait verticale. Il a été surpris de constater qu’en finale il y avait une légère composante de vent arrière. Il ajoute que sa vitesse en courte finale était excessive.

2.2 Conditions météorologiques

Les conditions météorologiques estimées par le pilote étaient les suivantes : vent du 220° pour 8 kt, visibilité supérieure à 10 km, FEW 3000 ft.

3 - Conclusion

Lors de la reconnaissance, le pilote a considéré qu’il n’y avait pas de vent. Une vitesse d’approche excessive et une composante de vent arrière lui ont rendu difficile la phase d’arrondi. Il estime qu’une remise de gaz aurait permis de recommencer un atterrissage dans de meilleures conditions.

 


[1] Piste non revêtue 1 040 x 80 m, LDA 850 m

[2] Single Engine Pistons (Avion monomoteur à pistons)