Accident du Robin DR400-140B immatriculé F-GORL survenu le 22/11/2017 à Chambley Bussières (54)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Heure : À 15 h 30(1)
Exploitant : Aéroclub Les Ailes Mosellanes
Nature du vol : Opérations non commerciales, loisir, vol de voyage
Personne à bord : Pilote
Conséquence et dommages : Avion fortement endommagé

Note : Les informations suivantes sont principalement issues du témoignage du pilote. Ces informations n’ont pas fait l’objet d’une validation indépendante par le BEA.

1 - Déroulement du vol

Le pilote décolle de l’aérodrome de Chambley vers 14 h 30 pour un vol à destination de l’aérodrome de Doncourt-lès-Conflans (54).

Lors du vol retour, il s’intègre dans le circuit d’aérodrome et effectue deux tours de piste sur la piste 23L.

Lors du second atterrissage, après le toucher du train principal, le pilote remet le manche au neutre pour poser le train avant. L’avion dévie alors brutalement vers la gauche, selon un axe d’environ 40° avec l’axe de piste.

Le pilote actionne le palonnier droit mais ne parvient pas à corriger la trajectoire de l’avion qui sort de piste. L’aile droite heurte alors le panneau du point d’attente C.

2 - Renseignements complémentaires

2.1 Renseignements concernant le pilote

Le pilote, âgé de 67 ans, est titulaire d’une licence de pilote privé avion (PPL(A)) depuis novembre 2015.

Le jour de l’accident, il totalisait environ 220 heures de vol dont 1 h 15 mn dans les 30 jours précédents, toutes sur DR400.

2.2 Renseignements météorologiques

Les conditions météorologiques sur l’aéroport de Metz-Nancy-Lorraine, situé à environ 15 Nm, étaient les suivantes :

  • vent du 150° pour 10kt ;
  • CAVOK ;
  • température de 12 °C.

La composante de vent traversier à l’atterrissage en piste 23L était d’environ 10 kt.

2.3 Renseignements concernant l’aéronef

Le DR400 est un avion équipé d’un train tricycle. La compression de l’amortisseur avant permet le déverrouillage du train avant (position sol), la détente de l’amortisseur avant permet le verrouillage du train avant (position vol)

Les facteurs contributifs à une sortie de piste en aviation générale sont synthétisés dans une étude de sécurité(2)typo3/ du BEA à ce sujet.

La gestion du vent traversier, la technique d’atterrissage et les problématiques liées au blocage du train avant sur avion Robin ont notamment été identifiées comme des facteurs explicatifs d’une sortie de piste latérale sur DR 400.

 


(1)Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimés en heure locale.

(2)Maîtrise technique lors de l'atterrissage et connaissance de soi - analyse de sorties de piste en 2006 en aviation générale.

typo3/http://www.bea.aero/etudes/analyse.de.sorties.de.piste.en.2006/analyse.de.sorties.de.piste.en.2006.pdf