Arrachement d'une partie du capot supérieur du moteur, atterrissage de précaution

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Vol local Périgueux.

Après avoir largué un planeur, le pilote du remorqueur rejoint le circuit d'aérodrome. Alors que l'avion est en vol en palier à 100 kt, le capotage supérieur du moteur se déforme puis sa partie droite se détache brusquement et vient briser en partie la verrière de l'avion. Le pilote conserve le contrôle de l'avion et annonce à la radio qu'il procède à un atterrissage de précaution sur la piste 12. L'avion atterrit sans autre problème.

 

Au sol il est constaté qu'une grande partie du côté droit du capotage en fibre de verre a été arrachée. Le côté gauche, délaminé, est resté fixé à la cellule. La verrière est cassée. Les attaches (grenouillères de fixation) sont en place. La rupture s'est produite à l'endroit d'une réparation effectuée à la suite d'un incident similaire survenu neuf ans plus tôt.

La partie droite du capotage a été retrouvée. L'examen des deux parties du capotage a révélé que lors de la réparation précédente, certaines zones n'auraient pas été polymérisées, ce qui aurait fragilisé la réparation.