Collision avec le sol lors de l'approche intermédiaire

Vol AD Porlamar (Venezuela) - AD Puerto Ordaz (Venezuela).

 

En approche pour la piste 07, l'avion entre en collision avec le sol.

Peu après le premier contact radio avec l'approche, l'équipage signale un problème de commandes de vol. L'écoute du CVR montre que l'alarme "STALL WARNING" retentit et que les vibreurs de manche sont activés. L'équipage demande à descendre et la priorité à l'atterrissage. Il est autorisé pour une procédure VOR piste 07. L'équipage essaie de traiter les différentes pannes. L'avion semble néanmoins pilotable. Le commandant de bord, stabilise l'avion à 3000'. Après avoir demandé la sortie des volets, il se ravise et demande de les rentrer. Le train d'atterrissage est sorti. Le trim de profondeur est audible. Le commandant de bord ne réussit pas à maintenir le palier. L'avion poursuit la descente malgré les efforts aux commandes. Le PF demande au copilote de l'aider, sans succés. L'avion touche durement le sol, traverse une friche industrielle, franchit deux murets et des grillages. Le train avant se rompt au premier mur, le train droit étant arraché peu après. L'avion survole une route, passe sous des lignes électriques haute tension qui sont sectionnées par la dérive. L'avion poursuit, incliné à gauche. Le moteur gauche percute une pyramide en acier qui détruit une partie de l'aile gauche. La partie supérieure du fuselage avant heurte un réservoir en acier, détruisant le poste de pilotage. L'avion percute un container qui lui fait réaliser un "soleil". L'épave s'arrête sur le côté droit, à un cap opposé à celui d'arrivée. La partie avant du fuselage jusqu'à l'amplanture de l'aile est détruite et s'embrase.

les passagers survivants évacuent par la porte arrière.