Désolidarisation de l'hélice pendant des essais du moteur au sol

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Essais du moteur sur l'AD de Sarrebourg-Buhl (57).

 

Le pilote indique qu'au cours d'essais au sol sur le parking de l'aérodrome, sans intention de vol, l'hélice se détache du moteur et heurte un hangar situé à une vingtaine de mètres devant l'ULM. L'entretoise située entre l'hélice et le réducteur est rompue.

 

Des fissures en fatigue se sont propagées à partir d'un alésage situé sur la partie cylindrique de la pièce sous l'effet des sollicitations alternées subies lors des démarrages et des arrêts du moteur. La faible propagation de ces fissures avant la rupture finale montre que la résistance mécanique de cette pièce est insuffisante au regard des efforts qu'elle subit.

 

Le moteur, prototype, totalisait quelques heures de fonctionnement. Son installation sur l'ULM avait été faite dans le cadre d'un partenariat informel entre le pilote et le constructeur du moteur. Ce dernier explique qu'il avait fait réaliser cette pièce en aluminium AU4G dans un atelier d'usinage, selon les dimensions d'une pièce existante. Pour la production en série, cette pièce est réalisée en acier.