Eclatement du pare-brise lors d'un vol de surveillance d'un pipe-line, atterrissage d'urgence

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Vol AD Tours (37) - AD Deauville (14)

 

Le pilote et un observateur effectuent la surveillance d'un pipe-line. A 9 NM travers ouest de l'aérodrome d'Etampes, le pare-brise éclate alors que la vitesse de l'avion est d'environ 100 nœuds et sa hauteur comprise entre 300 et 500 pieds. Le commandant de bord, blessé à l'avant-bras, annonce qu'il ne peut plus piloter. L'observateur est légèrement blessé à la tête. Titulaire d'une licence de pilote privé, il prend les commandes et commence à monter tandis que le commandant de bord lui indique le cap à prendre pour rejoindre Etampes. Peu après, le commandant de bord contacte la tour. Il indique au contrôleur que le pare-brise est cassé et qu'il y a deux personnes blessées à bord. Il demande l'atterrissage en urgence et l'intervention des secours. A 14 h 23, l'observateur atterrit sur la piste 24 revêtue.

 

L'observateur indique qu'il a eu des difficultés à contrôler l'avion en courte finale. Cela peut s'expliquer par la dégradation du profil aérodynamique.

 

Bien que le pare-brise ne présente pas de traces caractéristiques d'une collision aviaire, le pilote et l'observateur expliquent qu'en raison de la faible hauteur, ils pensent avoir été heurtés par des oiseaux.

 

L'examen des débris de la verrière n'a pas permis de mettre en évidence une fragilité du plexiglass.