Incident du Cessna - 310 - R immatriculé N443LT survenu le 30/01/2020 en croisière entre Toussus-le-Noble (78) et Pontoise (95)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Cat. 2 investigation report: simplified-format report, adapted to the circumstances of the occurrence and the investigation stakes.

Le pilote en formation et l’instructeur réalisent un vol en IFR entre les aérodromes de Toussus-le-Noble et de Pontoise Cormeilles-en-Vexin. À l’issue de la montée vers 3 000 ft, dans la couche nuageuse, le pilote tente de stabiliser l’avion avec le compensateur de profondeur actionné avec la commande manuelle. L’avion oscille autour de l’altitude de 3 000 ft. Il décide alors d’utiliser la commande électrique du compensateur de profondeur pour stabiliser l’altitude. L’avion descend alors avec une vitesse verticale moyenne calculée de l’ordre de -4 800 ft/min, pendant une trentaine de secondes. Dans cette phase, l’instructeur demande au pilote de corriger l’attitude de l’avion, mais alerté par le contrôleur et sortant de la couche nuageuse, l’instructeur reprend les commandes et réalise une ressource. L’avion atteint une hauteur de 600 ft. L’avion remonte ensuite rapidement à 3 000 ft.

L’enquête n’a pas permis d’expliquer l’augmentation importante de la vitesse verticale durant la descente, au cours de laquelle la vitesse indiquée a certainement augmenté de façon importante. 

Lors de cette variation d’altitude, une alerte MSAW s’est déclenchée sur l’écran radar du contrôleur. Cette alerte l’a amené à porter une attention particulière à cet avion, étant donné les valeurs importantes des paramètres radar de l’avion qu’il avait à sa disposition. Cette attention a également été portée lors de la branche retour lorsque l’avion avait une route convergente vers l’aéroport Paris-CDG.

 

Publications