Incident grave de l'Airbus A330 immatriculé B-HLN et exploité par Cathay Pacific survenu le 01/02/2018 près de Hong Kong [Enquête menée par AAD / Hong Kong SAR]

Données préliminaires issues de la notification des autorités de Hong Kong :

During the departure from Hong Kong the crew heard an audible engine surge, followed by the Electronic Centralised Aircraft Monitor (ECAM) alerting the crew to high vibration and low oil pressure on the No.1 engine.

The crew initiated an engine in-flight shut down, the aircraft returned to Hong Kong international airport.

During initial troubleshooting, metal debris was reported in the jetpipe and the result of boroscope inspection also confirmed one high pressure turbine blade fractured.

La traduction ci-dessous est donnée à titre indicatif :

Lors du départ depuis Hong Kong, l’équipage entend un pompage moteur suivi d’un message ECAM l’informant de fortes vibrations et une basse pression d’huile sur le moteur 1.
L’équipage effectue un arrêt moteur en vol et retourne vers l’aéroport international de Hong Kong.
La recherche de panne initiale révèle des débris métalliques dans la tuyère d’éjection et le contrôle endoscopique confirme également la fracture d’une aube de la turbine haute pression.