Manque d'ascendance, démarrage du moteur en vol impossible, cheval de bois lors de l'atterrissage en campagne

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Vol local Puivert.

Le pilote indique qu'après environ quatre heures de vol, lors du retour vers l'aérodrome par la vallée de l'Ariège, les conditions aérologiques se dégradent. Il ne parvient plus à trouver d'ascendances et décide de se rapprocher d'un champ répertorié qu'il connaît. Il sort le train d'atterrissage et tente une mise en route du moteur. Le démarreur ne s'actionne pas. Sa hauteur ne lui permet pas de redémarrer en faisant tourner l'hélice en moulinet. Il rentre le moteur à la manivelle et atterrit. Lors du roulement à l'atterrissage, le planeur effectue un cheval de bois en roulant dans des ornières provoquées par des sangliers une semaine auparavant. .

 

Le pilote avait décollé en autonome et avait déjà utilisé son moteur une fois pendant le vol. Il connaissait bien l'environnement et les différents champs répertoriés. Il avait inspecté ce champ en début de saison. Il était alors praticable.

 

Le démarreur est pourvu d'un interrupteur de sécurité empéchant le démarrage lorsque le moteur n'est pas complétement déployé. Au sol, en appuyant sur cet interrupteur le démarreur a pu être actionné. Il est probable qu'un défaut de cet interrupteur a empêché le démarrage du moteur.