Perte de contrôle au sol

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Essais au sol avant premier vol ( plate-forme privée)

 

Le pilote effectue la première mise en route du moteur et les réglages du rotor principal (rotation contra-horaire)

D'après un témoin l'hélicoptère était à quelques centimètres du sol, d'après le pilote il n'avait pas décollé les patins du sol.

Ce dernier tient le manche de pas cyclique dans la main droite et une lampe stroboscopique dans la gauche pour les réglages rotor. Il ne peut donc accéder en urgence au manche de pas général.

Il explique que l'hélicoptère est parti soudainement en cadence à droite sans qu'il puisse le rattraper puis il s'est couché sur le flanc droit après que les pales du rotor principal aient touché le sol.

L'examen de l'épave met en évidence que la dérive verticale est entrée en interférence avec le rotor anticouple.

Cette dérive est montée sur un collier qui enserre l'extrémite de la poutre de queue. En partie basse se trouve le patin de sécurité arrière, en partie haute une dérive horizontale munie de winglets.

Les deux boulons nilstop sont dessérés, l'ensemble a tourné sur la poutre de queue alors que très vraisemblablement le patin de sécurité touchait le sol avec appui de la gauche vers la droite (cadence à droite de l'hélicoptère telle que décrite par le pilote). La partie haute de la dérive verticale est entrée dans le plan de rotation du rotor anticouple sectionnant une des deux pales et entrainant la perte de contrôle en lacet. Une trace en rotation a été laissée par le collier sur la poutre de queue.

Questionné sur la visite prévol qu'il a effectué avant les essais le pilote dit qu'il n'a pas vérifié le serrage de ces boulons.