Perte de contrôle en lacet, atterrissage de précaution en campagne

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Vol AD Arras (62) - AD Lille Lesquin (59).

 

Dix minutes après le décollage, en croisière à 700 pieds, le pilote constate un départ en lacet à droite puis à gauche d'une amplitude de +/-50°. Dans le même temps, il entend un bruit anormal provenant du mât rotor. Il décide d'interrompre le vol et atterrit dans un champ.

 

L'examen au sol montre que l'un des roulements du fan situé dans la queue s'est momentanément grippé et a entraîné un mouvement de lacet à droite. La réaction du pilote sur le palonnier a entraîné un mouvement brusque à gauche lorsque le grippage a disparu. Le pilote indique qu'influencé par un événement paraissant similaire s'étant produit en août 2008, il a probablement réagi de manière excessive en pensant être dans la même situation. Le constructeur indique que des incidents similaires se sont déjà produits.

 

Le MD 902 est équipé d'un système de contrôle automatique de la commande de direction VSCS (Vertical Stabilizer Control System). Ce système a connu des défaillances et a fait l'objet de différentes consignes de navigabilité afin de remplacer la pièce incriminée. Dans l'attente de ce changement de pièce, il est recommandé dans la derniere CN de déconnecter ce système en basculant l'interrupteur sur off plutôt que d'enlever les fusibles. Ce système est une aide au pilotage car il est asservi aux différentes commandes de vol. Avec les fusibles enlevés, les reactions de l'hélicoptères peuvent être brutales et surprendre le pilote. Le jour de l'évènement, cette consigne de navigabilité n'avait pas été appliquée et le système VSCS avait été mis hors service en enlevant les fusibles.