Perte de l'hélice en montée initiale, collision avec des arbres lors de l'atterrissage d'urgence, en instruction

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Vol local d'instruction AD Dinard (35).

 

L'élève pilote décolle de la piste 30 revêtue. L'instructeur explique qu'en fin de montée initiale, à une hauteur d'environ 1 000 ft, l'arbre de l'hélice se sépare du moteur. Il prend les commandes et vire pour rejoindre la piste 12. Estimant la piste trop éloignée, il décide d'atterrir dans un champ. L'ULM heurte un arbre situé à environ 500 mètres à l'ouest du seuil de piste et avant le champ, puis l'ULM heurte le sol. L'arbre hélice n'a pas été retrouvé.

 

Le réducteur a été démonté et ouvert par l'aéroclub puis transmis au BEA. Les clavettes demi-lunes qui assurent le maintien de l'arbre hélice sont manquantes, aucune observation n'a pu être réalisée. Les endommagements observés sur le carter du réducteur et sur la bague de retenue de l'arbre hélice sont cohérents avec un choc hélice important.

 

L'encadrement du club précise qu'aucun choc hélice ne leur a été signalé sur cet ULM. L'instructeur ajoute qu'il n'a rien observé de particulier lors des vérifications avant le vol.

 

L'instructeur indique qu'il n'a pas vu l'arbre situé avant le champ choisi pour l'atterrissage d'urgence.