Perte d'efficacité de la commande de profondeur, atterrissage dur.

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Bulletin

 

Evènement : perte d'efficacité de la commande de profondeur, atterrissage dur.

 

Causes probables : utilisation d'une pièce non conforme à celle prévue par le concepteur, assemblage incorrect de deux pièces.

 

Circonstances :

 

Le pilote explique décoller pour le premier vol de cet avion. Après quelques évolutions à proximité de l'aérodrome, il s'intègre en vent arrière. Lorsqu'il réduit la vitesse et positionne les volets sur le premier cran, la commande de profondeur devient subitement inefficace. Malgré l'utilisation du compensateur électrique jusqu'à sa butée à cabrer, l'avion descend sur une faible pente. Le pilote ajuste le régime du moteur pour contrôler le taux de descente afin d'atterrir sur la piste. Après la sortie des volets en configuration atterrissage, puis la diminution de la puissance, l'avion heurte la piste avec une assiette à piquer.

L'avion a été assemblé par le club. La gouverne de profondeur du modèle original comporte un système de compensation par ressorts. Sur cet avion, le club a remplacé ce système par un volet de compensation à commande électrique. Un laissez-passer provisoire a été délivré pour valider cette modification.

La liaison de la commande de profondeur est constituée d'un câble de type Téléflex. L'examen de la chaîne de commande montre que l'extrémité de la gaine n'est plus maintenue en position par son cavalier de fixation. Le support de cavalier prévu par le concepteur est absent et remplacé par une autre pièce. La forme de cette pièce ne garantit pas le maintien en position de la gaine.

Il n'a pas été possible de déterminer si la désolidarisation est due à l'utilisation de la pièce non conforme ou à un positionnement incorrect de l'extrémité de la gaine par rapport au cavalier lors du montage.

Publications