Rapprochement dangereux dans le circuit d'aérodrome, airprox, en instruction

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Vol local d'instruction Bourg-en-Bresse (01).

Le pilote explique que pendant un exercice d'atterrissage moteur réduit, il croise en vent arrière pour la piste 36 un groupe de plusieurs ULM au cap inverse à 900 pieds de hauteur. Il dépose un AIRPROX.

 

Les six ULM concernés par l'AIRPROX constituaient le troisième groupe d'un ensemble de quinze ULM effectuant le trajet Saint-Crépin (05) - Nuit-Saint-Georges (21). Les deux premiers groupes, constitués de quatre ULM chacun et espacés de vingt minutes, étaient passés à la verticale de l'aérodrome de Bourg-en-Bresse en faisant préalablement une information de trafic sur la fréquence AFIS. Le troisième groupe constitués de cinq ULM slovaques et d'un ULM tchèque a fait une verticale de l'aérodrome sans faire d'information sur la fréquence du terrain. Ce jour-là, l'aérodrome était en auto-information entre 12h15 et 16h00 locale. Lors du croisement, évalué à trente mètres environ horizontalement par le pilote, les ULM, en formation en diamant, étaient espacés entre eux de cinquante mètres.

 

Le leader du premier groupe d'ULM a fait a annoncé à la radio en français le passage des trois groupes.