Rupture du train avant lors de l'atterrissage, en baptême de l'air

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Déroulement du vol

Le pilote, accompagné de trois passagers, décolle vers 15 h 00 de l'aérodrome de Pons-Avy, pour un baptême de l'air. Le vol d'une demi-heure environ se déroule normalement jusqu'à l'approche.

Le pilote indique qu'au cours de l'arrondi, il subit une turbulence qui le déstabilise et le contraint à atterrir environ 200 mètres après le seuil de piste. Dès le touché du train principal, il relâche son effort au manche. Le train avant s'efface. L'avion glisse sur une trentaine de mètres avant de s'immobiliser en appui sur le fuselage.

Enseignements et conclusion

La vitesse importante en approche ainsi que la présence de turbulences et de vent traversier ont rendu la phase d'arrondi plus délicate. Il est probable que le pilote a alors eu des actions inadaptées sur les commandes après le touché du train principal, ce qui a provoqué des charges latérales importantes sur le train avant et la rupture de ce dernier.

La faible expérience du pilote sur ce type d'avion a pu contribuer à l'accident.

 

Publications