Accident de l’ULM de classe 3 Ekolot KR-030 Topaz identifié 70HZ survenu le 21/02/2021 sur l’aérodrome de Saint-Florentin - Chéu (89)

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Rapport d'Enquête cat.2 : rapport de format simplifié, adapté aux circonstances de l'événement et aux enjeux de l'enquête.

La puissance résiduelle du moteur, à la suite de ratés en montée initiale vers 300 ft, a conduit le pilote à réaliser un circuit à faible hauteur pour revenir atterrir au plus vite sur la piste. À la fin de la manœuvre, le pilote a resserré son virage pour s’axer sur la piste. L’ULM s’est alors retrouvé avec une composante de vent arrière pendant que le pilote tentait de remettre les ailes à l’horizontale. Cette action, combinée aux effets du vent, a réduit sa marge par rapport au décrochage. Le pilote a alors perdu le contrôle de l’ULM qui est entré en collision avec le sol.
Une déconnexion d’un boîtier d’allumage électronique est possiblement à l’origine des variations de puissance du moteur.

 

 

Publications