Panne d'essence lors d'un circuit d'aérodrome, atterrissage d'urgence en campagne, en instruction

Progression de l'enquête Cloturée
Progress: 100%

Evénement : panne d'essence lors d'un circuit d'aérodrome, atterrissage d'urgence en campagne.

 

Cause identifiée : vérifications insuffisantes lors d'une opération de maintenance.

 

Circonstances

L'instructeur explique que lors du deuxième circuit d'aérodrome, en fin de branche vent arrière pour la piste 05 revêtue(1), le régime du moteur diminue progressivement puis ce dernier ne délivre plus de puissance. L'instructeur estime qu'il ne pourra pas rejoindre la piste et atterrit sans dommage en campagne à environ trois kilomètres de l'aérodrome.

Le réservoir de carburant gauche est trouvé vide et le droit semble presque plein. Les indicateurs des jauges à carburant confirment ces observations. Des essais du moteur montrent qu'il cesse de fonctionner lorsque que l'on sélectionne le réservoir droit. Si le réservoir gauche est sélectionné le moteur fonctionne normalement.

L'instructeur précise que lors de la visite prévol, il avait constaté que le réservoir gauche semblait vide alors que le droit était plein. Il a donc sélectionné le réservoir droit pour ce vol.

Le 30 octobre 2008, le sélecteur des réservoirs avait été remis en état par l'UEA en charge de la maintenance de l'avion à la suite d'une fuite de carburant.

Le sélecteur se compose d'un corps cylindrique en forme de « T ». A l'intérieur de ce dernier, une came solidaire d'un axe commandé par un plateau permet la sélection d'un des deux réservoirs. L'examen du sélecteur montre que le plateau est monté sur l'axe avec un décalage de 180 degrés.

Hormis les chiffres gravés sur le plateau, il n'existe pas de système détrompeur sur le sélecteur.

 

(1)Le réchauffage du carburateur et la pompe électrique sont activés.

 

Publications