Pertes de contrôle de la trajectoire en phase d'approche lors de la remise de gaz

Vers la fin des années 2000, le BEA a observé qu'un certain nombre d'accidents ou d'incidents graves en transport public aérien était lié à une perte de contrôle de la trajectoire pendant ou à l'issue d'une remise de gaz (RDG) en phase d'approche (PARG). D'autres événements mettaient en évidence une gestion inadéquate de la relation assiette / poussée par l'équipage alors que le mode de RDG n'était pas engagé mais que l'avion était proche du sol et que l'équipage cherchait à s'en éloigner.


De plus, ces événements constatés semblaient présenter des caractéristiques communes telles que la surprise, le phénomène de focalisation excessive d'au moins un membre d'équipage, la faible communication entre membres d'équipage, et la difficulté à gérer les automatismes.

Une étude a donc été lancée afin de :

    déterminer si ce type d'évènements était lié à un type d'aéronef en particulier ;
    lister et d'analyser les facteurs communs entre ces événements ;
    proposer des axes de prévention.

11 vidéos (sessions de simulations A à K / B777) sont disponibles sur notre chaîne YouTube.

Etude

  
 
 
 
Note de synthèse 
 
 
 
  
 
 
 
Rapport d'étude 
 
 
 
  
 
 
 
Annexe 1 : liste des événements de type PARG issus des différentes bases internationales 
 
 
 
Annexe 2 : grille de lecture des événements 
 
 
 
Annexe 3 : analyses statistiques des séances de simulateur 
 
 
 
Annexe 4 : sélection de témoignages issus du sondage 
 
 
 
Annexe 5 : dossier de vol type fourni aux équipages 
 
 
 
Annexe 6 : scenario réel joué au simulateur 
 
 
 
  
 
 
 
Rapport d'étude et annexes (format .zip)